logo

Le Quinoa Belge

Agriculteur

Je suis agriculteur

PRÉSENTATION DE LA CULTURE

Le quinoa est de la famille des Amaranthacées, anciennement famille des Chenopodiacées. Son nom latin est Chenopodium quinoa Willd. Il est le cousin du chénopode blanc (Chenopodium album) bien connu pour sa multiplication et sa tenacité. Le quinoa comestible est, en quelque sorte, son cousin sud-américain tant il est similaire dans ses premiers stades. Mais la comparaison s’arrête là . Ils sont en effet facilement discernables dans les stades ultérieurs, sont incompatibles et indépendants dans le champ.
Le quinoa répond bien à la fertilisation. C’est une culture est tout à fait apte à prendre la place de la tête de rotation sur vos parcelles. Très répondante à la fertilisation, elle n’est pas sensible à la verse et se récolte avec une batteuse classique à blé. Ce ne sont pas ses seuls avantages. Cette culture est directement destinée à l’alimentation humaine, elle diversifie votre assolement.

CHARTE AGRICOLE QUINOBEL

Par volonté d’oeuvrer pour une production agricole durable, Quinobel a mis sur pied une charte de production qui définit cette vision d’agriculture durable avec le quinoa.

VALEURS DE LA CHARTE

La charte s’axe sur l’économique, le social et l’environnement.

Les trois pôles du développement durable. Son but est de permettre la production de quinoa tout en améliorant l’impact de la culture sur l’Environnement et la Société selon le concept d’économie régénératrice. C’est pourquoi s’y retrouve un volet à propos de l’insertion de nouveaux agriculteurs, l’aménagement de surfaces bénéfiques à la biodiversité et des techniques de culture alternatives à l’agriculture intensive.

AGRICULTEURS DE QUINOA

QUE SE PASSE-T-IL ENSUITE AVEC VOTRE RECOLTE?

Une fois le quinoa récolté, il doit ensuite être séché, au besoin, puis trié. Ce tri est essentiel pour arriver à une qualité alimentaire humaine. Les fractions éjectées du tri sont ensuite utilisées comme biomasse ou aliment pour le bétail. Les possibilités d’utilisation du quinoa sont multiples : grain brut, soufflé, floconné,… farine, lait,.. Le tout en pur ou en mélange.
Dans un premier temps, le quinoa sera utilisé en grains brut et en farine, majoritairement à destination de la transformation alimentaire.

APPUIE VIA LE RÉSEAU EUROPEEN DU QUINOA

GILBEL n’agit pas seul au niveau européen. C’est grâce à la société ABBOTTAGRA basée en France qu’elle a put commencer ses activités. Voici l’historique de cette nouvelle filière en Europe.

BREF HISTORIQUE

Maud et Jason Abbott ont commencé à s’intéresser au quinoa pour des raisons familiales durant les années 2000. A cette époque, le quinoa était peu connu à l’exception des personnes coeliaques ou très portées sur la nutrition.
Une société fut crée qui avait pour but de gérer le lancement des variétés hollandaises du quinoa sur l’Europe en commençant par la France. Grâce à l’appui d’une coopérative d’agriculteurs, des installations et des surfaces fûrent mises à disposition pour débuter.
Des expériences scientifiques vinrent s’ajouter aux connaissances de terrain pendant les premières années au fur et à mesure que l’intérêt pour le quinoa commencait à grandir dans l’opinion. A l’époque, la France importait 7000 tonnes de quinoa par an en provenance de l’Amérique du Sud.
Grâce à l’Année Internationale du Quinoa en 2013 decrètée par l’Organisation des Nations-Unies, le quinoa connut un véritable boom de consommation.
C’est aussi cette année que François termina son mémoire à propos de l’introduction du quinoa en Belgique. La conclusion de celui-ci était positive, les variétés hollandaises étaient tout à fait capables de s’adapter au sol belge !
Dès 2014, les premiers champs de quinoa étaient semés en Belgique dans la région de Namur.
En 2015, ce fut le tour de la production conventionnelle de se lancer tant en Flandre qu’en Wallonie, avec Gilbel.
Egalement dans d’autres pays d’Europe de l’Ouest, ce quinoa commence à être cultivé. A partir de la France, la Grand-Bretagne, l’Allemagne, la Hollande, l’Espagne et la Belgique se sont jointe au groupe Européen du Quinoa. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur l’onglet Réseau.

Top